Page en travaux

nous vous remercions de votre patience...
Bonne visite !

la phytoépuration

assainir l'eau avant de la rejeter dans la nature

Le recyclage de l’eau avant son rejet dans le circuit naturel s’appelle l’assainissement. Son rôle est de traiter l’eau usée par nos activités, grâce à différents bacs de rétention composés de sable, pouzzolane et plantes nettoyantes. Chaque bac retiendra des éléments nutritifs servant de repas aux plantes présentes. Cette technique – aujourd’hui scientifiquement reconnue – est basée sur la capacité des écosystèmes aquatiques naturels à épurer l’eau grâce aux interactions biogéochimiques entre les plantes, le substrat et les microorganismes.
La phytoépuration est soumise en France à quelques règles et contrôles pour ne pas rejeter n’importe quoi dans la Nature. Mais soyons logiques, si vous utilisez une eau de pluie par exemple, et que vos produits d’entretien et gel douche sont bio, il n’y a aucune raison que vous rejetiez une eau polluante…

La phytoépuration est un grand organisme vivant, qui fait l’objet d’une étude de faisabilité sérieuse, notamment au niveau topographique et de luminosité. Sa taille est déterminée par le volume d’eau susceptible d’alimenter la phytoépuration.

A sa sortie, une eau lavée de toutes ses impuretés est prête à arroser le jardin, ou accueillir des poissons et des hommes dans une piscine naturelle…

partenaire

Aquatiris est notre partenaire pour les réalisations de phytoépuration en accompagnement ou clé en main.